Passif agressif

 Passif agressif psychologie divers

La rage en France est encore un sujet d’actualité depuis plus de 30 ans après sa réapparition dans l’Est (renards en Moselle) en 1968, il est toujours présent.

La rage reste une préoccupation majeure dans de nombreux pays de forte endémie comme l’Afrique, en Asie, Europe de l’Est, la Chine (50 000 cas de rage par an), la Thaïlande (300 cas / an) ou de l’Amérique du Sud (Mexique: 10 à 30 cas / an) .

La rage est une maladie virale qui peut atteindre tous les deux animaux à sang chaud que les humains. Cette infection est incurable et mortelle à 100% une fois qu’elle est déclarée.

En France, un certain nombre de départements (31 en tout dans la zone de quart nord-est du territoire) demeurent contaminés, en dépit de la baisse substantielle ces dernières années grâce notamment à la vaccination orale des renards en utilisant appâts contenant le vaccin. Depuis 1968, quand il reparut en France, la rage a tué plus de 45.000 animaux, dont 35 000 renards, 3.500 bovins, 1.600 et 1.000 chiens chats.

La contamination de l’homme est dans 50% des cas des herbivores domestiques dans 23% des cas de chats, les chiens de 15% et 12% par des animaux sauvages.

La rage est une maladie infectieuse réputée légalement (Comité d’examen) et sa déclaration est obligatoire.Toute suspicion de rage chez une personne, animal domestique ou sauvage doit être signalé à la Mairie et la Direction départementale des services vétérinaires.

La période d’incubation est plus courte ou plus, jusqu’à plusieurs années (en moyenne 15 à 60 jours), et les résultats dans une encéphalomyélite mortelle.

Dans la forme furieuse, l’animal est d’abord silencieux, a tendance à cacher, allées et venues incessantes. Suivi des hallucinations où les cris de l’animal. Il ya aussi de graves démangeaisons, chien se gratte sans cesse.

La dernière phase est une phase de paralysie qui commence avec l’arrière-train ou les mâchoires. Dans la maladie de la fin, la respiration est difficile. La mort survient en moyenne 4-5 jours après l’apparition des symptômes.

Dans la forme paralytique, la paralysie se produit immédiatement et nous parlons la rage muette au sujet, le chien ne peut pas l’écorce. Il ne peut pas mordre à cause de la paralysie des mâchoires, bave abondamment et ne peut pas avaler. La mort survient en 2-3 jours par asphyxie.

Le chat enragé a tendance à cacher, il devient agressif, irritable, et finalement, une paralysie. Il a également baver raison de l’incapacité à avaler. La mort survient en 3-6 jours.

La vaccination se fait à partir de l’âge de 3 mois en une seule injection pour être rappelé par an.Après la vaccination antirabbique, le vétérinaire doit donner au propriétaire un certificat dans le modèle défini par arrêté ministériel.

Lors d’une primo-vaccination, ou en cas de rappel annuel retardé, le certificat est valide pour un mois après la date de l’injection. Il est donc essentiel de prendre des dispositions dès le début, lorsque vous partez en vacances par exemple.

Le principal réservoir du virus reste renard rabbique, toutefois, l’infection humaine est possible à partir des animaux domestiques ou sauvages sometimes.New possibilités sont apparues pour la contamination, en raison de l’apparition de chauves-souris enragées en France.

Le rabbique risque après une morsure doit être évalué correctement à adopter une approche cohérente de la prévention de la rage.

Le risque est nul lorsque les contacts sont les effets directs ou indirects sur une peau saine. Ils sont faibles quand il y avait juste un coup de langue de peau excoriée ou surface mordre (à l’extérieur de la tête et des extrémités). Par contre, les risques sont élevés quand il s’agit de morsures de la face, des extrémités, organes génitaux, ou de multiples morsures profondes ou les contacts des muqueuses.

Le matériau est la salive virulente.La contamination est donc dans la plupart des cas par morsure, mais elle peut survenir au cours de zéro s’il ya contact avec la salive ou par contact cutané avec la salive dans le même cas de blessures mineures.

Dans un rabbique zone d’endémie, un animal sauvage qui peut être approché devrait être considérée comme une suspicion a priori de la rage. Le risque de contamination est important dans les cas suivants: morsures ou des griffures sur la peau nue ou de déchirure d’un vêtement interposé manipulation d’un cadavre à mains nues ou avec des blessures excoriée contact récent avec de la salive sur une muqueuse. Manipulation d’un animal enragé mort depuis plusieurs heures, par contre ne pas de risque de contamination.

Le contact indirect est discutée si un animal de compagnie (chien, chat) s’est battu avec un animal enragé ou suspect disparu. L’animal n’est pas enragé, mais elle peut contaminer l’environnement par cette salive virulente sur sa fourrure à la suite de la lutte. Si l’animal sauvage en question a été abattu, il est possible d’attendre les résultats de l’analyse de mort cérébrale. Le risque de contamination existe lorsque le propriétaire de l’animal a attaqué les regards mains nues parce que ses mains ont été endommagées.Le risque est nul si il a passé plus d’une heure entre la lutte et réussi l’examen depuis ce temps, le virus est inactivé rabbique peuvent être présents.

Contaminants si le chien est excréter le virus dans sa salive à la limite théorique de bite.The extrême virulence de la salive est de 14 jours avant l’apparition des symptômes chez les animaux. Dans la pratique, dans 80% des cas, le virus est présent dans la salive quelques heures à trois jours avant l’apparition des symptômes chez les animaux. Selon que le chien est correctement vacciné ou non, le suivi est différent.

En rabbique endémiques tout chien non vacciné, vivant à la campagne, devrait être considéré comme un contaminant dans le cas d’une morsure grave. L’animal doit être capturé et mis sous surveillance vétérinaire pendant 15 jours. Si aucun signe de rage au cours de cette observation, nous pouvons conclure que sa morsure n’était pas dangereuse.

L’attitude vis-à-vis d’un chien vivant dans la ville varie de mouvement de l’animal pendant les huit mois précédant la morsure (séjour ou promenade dans la campagne, se bat avec un autre animal …).

Quand le chien a été correctement vacciné, la situation est beaucoup plus simple mais le point doit être réglé chez le vétérinaire pendant 15 jours.En effet, la vaccination a été mal fait, mal conservés vaccin, administré par injection dans la période d’incubation, etc …

En France, tout animal mordeur (même s’ils sont vaccinés) doivent être placés sous surveillance vétérinaire pendant 15 jours, où il sera vérifié à trois reprises.

La première visite devrait avoir lieu dès que possible après la morsure, la seconde a lieu le 7ème jour après la morsure et le troisième, le 15e jour après la morsure. La raison de cette observation est mis en évaluer le risque de contamination de la personne mordue. Tours sont à la charge du propriétaire (décret ministériel du 1 mai 1976). S’il refuse de se soumettre une plainte doit être déposée à la mairie ou la police.

Aucun traitement, vaccination ou à l’euthanasie doit être effectuée sur une morsure d’animal, car ils peuvent masquer la survenue de symptômes possibles.

Le vétérinaire prépare pour chaque visite en 5 exemplaires de certificats: pour le propriétaire, la personne mordue ou griffée, l’autorité investie des pouvoirs de la police, la Direction des Services Vétérinaires Ministère, la dernière copie reste en sa possession.

À la fin de chaque visite et en l’absence de signes cliniques de la rage, le vétérinaire effectue les règlements imprimés et donne au propriétaire qui, à son tour a donné deux exemplaires aux blessés, l’un pour lui et un pour le médecin. Pendant cette période, l’animal est attaché ou en cage. Si l’animal meurt pendant cette période, le corps doit être rapidement envoyé à la Direction Provinciale des Services vétérinaires pour la recherche contre la rage sur le cerveau. La personne mordue doit, sans attendre le résultat, consulter un antirabbique centre de traitement.

Par sa vie nocturne, le chat se heurtent souvent à des animaux sauvages (renard, la martre, le blaireau …) avec qui il partageait les terrains de chasse. Le risque de transmission de la rage est important d’autant plus que le chat est rarement vaccinés. Il peut causer des blessures (morsures, griffures) siègent souvent à la tête ou le numéro hands.The, largeur, profondeur et l’emplacement de la blessure un risque élevé de contamination rabbique. Les blessures causées par un chat errant disparu exige l’ouverture d’antirabbique traitement.

Toute morsure d’un chat appelé non vaccinés mais nécessite antirabbique traitement dont la poursuite dépend de l’évolution clinique de l’animal dans la supervision d’un vétérinaire.

La vaccination préventive pour une part des catégories socio-professionnelles à risque de contamination permanente (vétérinaires, etc.) D’autre part, le personnel scientifique et les missions humanitaires et les touristes, y compris les enfants, voyageant dans des zones rabbique enzootique forte. Contrairement à la vaccination vaccination post-exposition peut être effectué par tout médecin. Le protocole est simple: deux injections intramusculaires à la deltoïde à quatre semaines d’intervalle, suivies d’un rappel un an plus tard, puis tous les trois ans.

Inconvénients: la grossesse, fébrile évolutive. Les effets secondaires sont rares et bénignes (érythème et une induration de la réaction au site d’injection, fièvre).

La vaccination post-exposition en France, peut être effectuée dans un centre si suspect antirabbique mordu. Deux protocoles identiques pour les adultes et les enfants sont utilisés après l’exposition ou suspectée:

Forum Santé Forum Psychologie Nutrition

Test: le cerveau droit ou cerveau gauche? Exercice: Je pense que chat Méthé, un thérapeute à la chevelure

Le fantasme est de loin préférable à l’amour que l’expérience de l’amour. Ne pas agir, c’est très excitant.

Andy Warhol

Toutes les phrases de sagesse

Philosophiques et psychologiques voyage au cœur des livres …

Il était une fois une fille qui est tombée amoureuse chaque semaine. Qui avait épousé. Et paf. Elle doigt …

33 ans, 3 enfants, divorcée. Quitte Paris.

Psychologies Magazine

en Janvier

Résumé de la visite

Une étude révèle que les Français sont les champions du pessimisme. Et comment abordez-vous l’année 2011? Avec optimisme ou de pessimisme?

Psychologies Magazine

en Janvier

Résumé de la visite

L’attitude terme passif-agressif peut demander à une personnalité spécifique ou générale. Il désigne un comportement passif d’obstructionnisme, la résistance ou d’évitement dans les relations ou les activités.

Cette attitude peut se manifester par le ressentiment, l’entêtement, la procrastination, d’acrimonie, d’échecs répétés pour accomplir une tâche que la personne est – souvent explicitement – responsable.

Trouble de la personnalité

États-Unis, la caractérisation de ces comportements comme trouble de la personnalité est controversée. La désignation a été retirée du DSM-IV, et portées à son annexe B, en attendant des recherches plus poussées.

En France, le trouble de la personnalité passive-agressive est considéré comme un trouble de la personnalité exprimée par une humeur labile, une intolérance au changement et la difficulté des relations sociales.

Trouble de la personnalité

États-Unis, la caractérisation de ces comportements comme trouble de la personnalité est controversée. La désignation a été retirée du DSM-IV, et portées à son annexe B, en attendant des recherches plus poussées.

En France, le trouble de la personnalité passive-agressive est considéré comme un trouble de la personnalité exprimée par une humeur labile, une intolérance au changement et la difficulté des relations sociales.

Trouble de la personnalité

États-Unis, la caractérisation de ces comportements comme trouble de la personnalité est controversée. La désignation a été retirée du DSM-IV, et portées à son annexe B, en attendant des recherches plus poussées.

En France, le trouble de la personnalité passive-agressive est considéré comme un trouble de la personnalité exprimée par une humeur labile, une intolérance au changement et la difficulté des relations sociales.

Origine

Le terme «passif-agressif‘ a d’abord été utilisé dans l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque les psychiatres militaires remarqué le comportement de la résistance passive ou la réticence à obéir aux ordres donnés à des soldats. ‘

recherches similaires:

Rejoignez le forum de discussion sur Passif agressif

  • Comment savoir si je suis un passif-agressif, et que faire pour y "remédier"?
    Je viens de découvrir la description du type de personnalité "passif-agressif". En lisant des témoignages de femmes parlant de leur compagnon passif-agressif, j'avais l'impression que c'était mon ex qui parlait de moi. Pourtant je ne me reconnais pas dans tous les aspects décrits, seulement dans certains d'entre eux. Ca me perturbe beaucoup tout cela…

Trackbacks